Chapelle Saint Louis (+1270) édifiée en 1882
Agrandir la photo Agrandir la photo
Mgr Louis Besson (1821-1888) dédie en 1882, cette ancienne chapelle, jusque là concédée au prévôt, à son patron Saint- Louis.
L'attachement de l'Eglise de Nîmes à Saint-Louis est ancien. Le roi y passa plusieurs fois: en partant s'embarquer en 1248 à Aigues-Mortes, en revenant de la croisade six ans plus tard, puis en 1270 pour la 8eme croisade. Ces différents séjours lui permirent de régler de nombreux problèmes nîmois de justice et de sécurité et de d'édicter plusieurs chartes favorables à la ville.

Mort de Saint-Louis à Tunis tableau de Melchior Doze (1827-1913)
Allongé sur son lit, le roi est entouré de son fils le futur Philippe le Hardi, à qui il confie des instructions écrites, et (probablement) d’Isabelle d'Aragon, l'épouse de celui-ci. Ils sont entourés de moines franciscains, tiers-ordre auquel ce roi très pieux, appartient. Saint-Louis sera canonisé en 1297.

Enfeu de Mgr Besson
Ce monument funéraire du XIXe est d'inspiration romane. Y figure le portrait de Mgr Besson, évêque de Nîmes, Alès et Uzès avec chape, mitre et crosse, ainsi que les armes de ces trois villes Le médaillon ciselé surmonte une épitaphe : A la mémoire de François […] Louis Besson, évêque de Nîmes, Uzès, Alès, remarquable par son talent, ses écrits et son éloquence, né[…] à Besançon […] consacré évêque à Nîmes le 5eme jour d'octobre 1875, il (y) mourut […] dans la soixante-septième (année) de son âge.